Vers Town Where !

Samedi 28 septembre

Bon comme dans chaque voyage il faut bien qu’il y ait des changements de dernière minute. Jusque là, nous avions réussi à tenir le programme. Bien carrés, en ordre de bataille nous suivions notre plan comme des stratèges et des baroudeurs aguerris. Mais ce samedi, un grain de sable s’appelant grasse matinée, envie de trainer. Nous ne sommes pas sortis du lit avant 9h, petit déjeuner et toilette passés, nous sommes dehors à 11h passé. Du coup, notre périple au sein des montagnes sauvages des Brecon Beacons est largement compromis. Nous irons directement à Cardiff. Une grande ville comme ça doit bien offrir de quoi passer tout un après-midi de découverte. Nous voici donc sur une quatre voies menant vers the welsh capital.

Nous approchons de nocardiff9tre but sous un ciel lourd et bas. Les kilomètres sont arrosés des quelques averses. Comme arrivée on doit pouvoir trouver mieux. Nous décidons d’aller tout de suite en centre ville. Nous pensons alors que c’est là que nous trouverons les vestiges d’une vieille ville, quelque chose d’un peu typique. cardiff16On tourne pour se garer, pas de place et surtout nous ne voyons pas grand chose de joli. Il y a un château, le Millenium Stadium , mais de maisons typique et de petites rues anciennes, point. Pour rajouter à cette petite déception, nous devons nous rabattre sur le parking payant d’un centre commercial géant. Nous finissons par sortir dans une rue. Laquelle, nous n’en savons rien. cardiff15C’est grand, c’est propre, c’est un commerce à ciel ouvert. Le centre ville est devenu un temple voué à la grande déesse consommation.cardiff11 Bon on trouve tout de même un vieux et joli marché couvert. Les échoppes sont variées, et comble de joie nous pouvons y trouvons un super magasin de disques d’occasion. C’est un vrai parfum de Grande Bretagne patrie de la pop et des musiques en tout genre.

Il est l’heure de manger. Nous dénichons un restaurant de fromage se voulant vaguement français mais surtout caché dans une des quelques galeries de la fin du 19ème début 20ème qui subsistent dans le quartier.cardiff23 Nous emmagasinons assez de force pour la visite du château.

Entouré de muraille, ce lieu est un peu un amalgame de toute les époques de Cardiff. Nous pouvons y voir de magnifiques restes du donjon Normand, des bouts de la muraille médiévale, un pavillon du 18ème et du 19ème siècle ainsi que l’improbable reconstitution de la muraille romaine, rebâtie au 19ème avec les connaissance d’alors. Ce qui est étrange c’est cette double utilité. cardiff22Le château est en effet aussi bien un lieu touristique qu’un grand champ de foire encore utilisé de nos jours. Quand nous l’avons visité se tenait une exposition d’éleveurs du coin (musique country revisitée comprise). C’est bien grand, ça fatigue et nous décidons d’aller au plus vite vers notre hébergement car ce soir nous sommes de sortie et nous devons faire un peu de route jusqu’à Bristol

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s